GESTION D’ACTIFS

Il est temps de s’interroger sur les règles de la gestion sous mandat

Chaque banque, chaque conseiller financier construit son questionnaire d’entrée en relation avec le client. L’objectif est d’apporter la solution d’investissement qui corresponde le mieux à ses attentes, ses besoins et ses préférences. Les constructions qui prévalaient jusqu’à présents’appliquent-elles encore telles quelles dans une allocation d’actifs ?

Il est temps de s’interroger sur les règles de la gestion sous mandat

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°870
Lorsqu’il s’agit de gérer leurs placements, les particuliers voient leur allocation définie dans le cadre d’un questionnaire préparé par leur banquier ou leur conseiller financier. Bien souvent, ce document s’articule autour de trois grandes thématiques : compétences, situation financière et traits psychologiques. Pour cerner les compétences du client, les indicateurs possibles sont nombreux. Quelle est sa connaissance, pratique ou théorique, des divers instruments financiers, à quelle fréquence intervient-il sur les marchés, dans quelle mesure suit-il les marchés ? Pour connaître la ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Sur le même sujet