Assurer la cohérence entre données financières et de durabilité

Réaffirmer l’importance du secteur bancaire dans la transformation vers une économie durable est essentiel. Rappeler celled’une gouvernance adaptée, tout autant. Dans ce cadre, chaque établissement peut s’appuyer sur l’expérience des directions comptables et d’autres services chargés de reportings financiers et réglementaires afin de répondre aux nouvelles exigences européennes en matière d’ESG.

Tableau

L'auteur

Revue de l'article

Cet article est extrait de
Revue Banque n°870
Directions Risque, Finance, Comptable et RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) sont autant de parties prenantes au sein des banques sur la transformation vers une économie durable. Lors de la conférence de l’ADICEF sur les nouvelles informations liées aux risques ESG (environnementaux, sociaux et risques de gouvernance) du 18 mai 2022, Adèle Almohalla-Baux et Nicolas Ecolivet (BPCE/Natixis), Anne Claire Ducrocq (BNP Paribas), Guillaume Biron (La Banque Postale) et Pierre-Henri Damotte (Société Générale) ont démontré à ma table ronde que les nouvelles réglementations finance ...
Lire la suite >>

L'article que vous souhaitez consulter est payant ou réservé à nos abonnés.

Vous êtes abonné.
Merci de vous identifier.

Achetez ce contenu à l'unité

Tarif : 5.00 euros TTC
Revue Banque

Articles du(des) même(s) auteur(s)

Sur le même sujet